La qualité est pour nous primordiale. Aussi, nous investissons régulièrement dans des équipements de pointe. Ceux ci augmentent notre efficacité et notre contrôle, qui en retour, contribue à la qualité de nos produits. 

Bien sur, nous incluons aussi des contrôles intermédiaires tout au long du cycle de production.


VERIFICATION DES FICHIERS

Dès réception de vos fichiers gerber, notre équipe d’ingénieurs CAM les passeront en revue.  En cas de doute, et avant toute production, nous vous reviendrons vers vous pour clarification à l’aide de questions techniques. Ceci, afin de s’assurer que nous comprenons exactement votre besoin.


E-test

Ce terme vient d’ « Electrical Test », soit « test électrique ». Effectivement, 100% de nos cartes passent ce test. Ceci nous permet de vérifier que les circuits imprimés n’ont pas de pistes ouvertes, ni de court-circuits.

Nous avons 2 manières d’effectuer ce test :

 Pour les plus petits volumes (inférieur à 3m2), ce test est réalisé à l’aide de sonde mobile. Ce type de test est idéal pour de petits volumes. Le testeur utilise des sondes electro-mécanique qui valident chaque piste du circuit imprimé.

  • Avantage : coût de mise en œuvre faible et délai de mise en place rapide
  • Inconvénient : cycle de test long, car les pistes sont testées les unes après les autres. 

 Pour les volumes plus importants (plus de 3m2), nous utilisons un testeur dit « lit à clou ». Ce type de testeur est un procédé qui utilise des sondes sur ressort (les ‘clous’) toutes fixées sur un support en époxy. Ces sondes viennent en contact avec des points de test précis du circuit imprimé.

  • Avantage : la durée du test est rapide, car le lit à clou teste tout le circuit imprimé en une fraction de seconde.
  • Inconvénient : il faut plus de temps pour sa réalisation.

 


A.O.I. (Inspection Optique Automatique)

L’Inspection Optique Automatique est utilisé pour l’inspection des couches internes d’un multi couche. Une caméra scanne les pistes et les compare avec le fichier gerber de base. Généralement utilisé en production, un très bon procédé, de plus sans contact.

Lors de cette opération, l’I.O.A. vérifie, entre autre, les points suivants : la largeur de piste, mais aussi l’espacement entre les pistes, les plages manquantes, les pistes ouvertes ou mal formées, la malformations des pastilles…

RAYON X

Le rayon X fonctionne sur le même principe que l’IOA. L’appareil utilise le rayon X, au lieu de la lumière pour inspecter automatiquement le circuit imprimé. Le rayon X montrera les parties internes d’un circuit imprimé. Ceci est particulièrement utilisé pour vérifier la qualité de la superposition des couches d’un multi couche après pressage.

CONTROLE D’IMPEDANCE

Les pistes des circuits imprimés sont de plus en plus utilisées à des fins de transmission avec des horloges ayant plus de 5Gbps ou des fréquences supérieures à 5GHz. Aussi, la qualité de la piste de cuivre, en largeur et en épaisseur, permettra une bonne stabilité de l’impédance.